LBMGLBMG
visite apprenante à Saillans

par Virginie Maurice

En 2018, LBMG a décidé d’aller un cran plus loin dans sa [R]évolution intérieure et son cheminement vers une gouvernance plus collective et horizontale.

Pour nourrir notre réflexion, nous sommes allés à la rencontre de la mairie de Saillans, un village de la Drôme qui a mis en place depuis 2014 une gouvernance municipale unique, car totalement participative. Découvrez le récit de cette visite apprenante.

Saillans : une liste participative pour inverser les rapports de pouvoir sur la commune

A l’approche des élections municipales de 2014, un groupe d’habitants saillansons a décidé de présenter une liste participative face au Maire sortant, c’est-à-dire une liste portant un projet élaboré par les citoyens lors de réunions publiques ouvertes à tous.

Les habitants décident, les élus exécutent !

Ayant remporté les élections, les nouveaux élus ont mis en place des mécanismes de gouvernance inédits pour perpétuer cette dynamique collective et collégiale, loin de la figure “d’homme providentiel” du Maire que l’on retrouve largement dans les communes françaises.  

Visite apprenante Saillans

 

Nous avons mis  le pouvoir citoyen au cœur des débats  déclare Annie Morin, première adjointe qui nous a reçus en mairie.

Concrètement, aucun élu ne porte un sujet seul : tous fonctionnent en binômes. La voix du Maire, dont l’existence est obligatoire par la loi, n’est pas prépondérante.

Annie Morin nous a relaté les difficultés pour cette nouvelle gouvernance à naviguer dans le système institutionnel classique : par exemple, les partenaires publics et privés exigent souvent de voir le Maire en personne.

Alors certes avec l’adjointe au maire, ce sont les personnes qui passent le plus de temps en mairie, les rétributions ont été repensées dans un souci d’équité pour permettre à tous les élus de se voir dédommagés pour le temps qu’ils consacrent à la commune.

Sept commissions thématiques ouvertes à tout le monde ont été installées pour porter les projets opérationnels et tirer profit des compétences de tous les habitants.

Les réunions du jeudi appelées comités de pilotage ( les habitants présents peuvent donner leurs avis) est l’instance de travail où les conseillers municipaux actent ou non les décisions  des groupes actions projets ( ces groupes sont formés de citoyens et d’élus référents et se créent sur des projets précis ). Le conseil municipal devient la chambre d’enregistrement.

Les élus conservent cependant la possibilité de ne pas avaliser une décision proposée par les instances impliquant les habitants, si celle-ci est irréalisable ou pour des raisons de budget.

Au total, les réunions publiques organisées ont impliqué en trois ans 250 personnes environ, soit 30% de la population en âge de participer.

Une ambition: être le plus transparent et impliquant possible !

Tous les compte-rendus sont publics et diffusés sur le site Internet de la ville, dans une volonté de transparence absolue relayés en parties sur les panneaux d’affichage dans la ville ainsi qu’à travers des flashinfo envoyés par mail chaque semaine.

Voir des exemples de comptes rendus

La participation pour passer des postures au pragmatisme

Tristan Rechid est un habitant de Saillans qui a co-initié la démarche et a animé nombre de ses réunions publiques que nous avons également eu la chance de rencontrer.

Spécialiste de l’animation des démarches d’intelligence collective, il considère que la force du projet de Saillans est d’avoir permis de dépasser les postures individuelles.

Visite apprenante à Saillans

Après une phase d’émergence où toutes les idées ont pu s’exprimer, les désaccords ont été mis de côté grâce à une logique d’expérimentation et d’évaluation : des allers-retours constants qui permettent de réajuster le projet de départ et d’enchaîner des pas qu’on est en capacité de faire, a témoigné Tristan Rechid

Un bémol cependant, l’utilisation de techniques d’intelligence collective trop limitées (post-it) et de manière trop répétitive a créé une forme d’agacement de la part des habitants.

Une exigence de participation qui demande engagement, énergie et moyens

Ce mode de fonctionnement a un coût : pour mener à bien leur projet, les saillansons ont dû solliciter de nombreux financements extérieurs (fondations, subventions publiques) et embaucher un chargé de mission dédié.

Annie Morin reconnaît aussi qu’ aboutir à la concrétisation de ce projet a été énergivore pour les habitants et les élus.

Les premiers mois ont fait l’objet d’une multitude de réunions sur des thématiques diverses et le manque d’adaptation des méthodes utilisées a été parfois contre-productif.

Pour Tristan Rechid, les habitants ont tellement donné d’eux-mêmes au cours de multiples ateliers que la simple vue d’un post-it leur donne des boutons !

Aujourd’hui, le temps de la mise en place passé, il y a un enjeu à trouver un rythme de croisière soutenable, avec peut-être des modes décisionnels plus variés (par exemple, Saillans a tiré au sort 12 habitants pour porter la révision de son PLU) en gardant bien sûr des “temps forts” réguliers de la vie citoyenne locale, ouverts à tous.

Visite apprenante Saillans

Au final, ce projet unique en France est pour nous une source d’inspiration. Les solutions qu’ils ont identifiées font écho à beaucoup de nos propres réflexions.

Un grand merci à Annie Morin et Tristan Rechid de nous avoir accordé un peu de leur temps précieux et de nous avoir fait partager leur expérience.

Pour en savoir plus sur Saillans c’est par ici : http://www.mairiedesaillans26.fr/

 

 

 

 

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Virginie
À propos Virginie
Actualités, bonnes pratiques, retours d'expérience, benchmark... Particulièrement intéressée par l'innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l'expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Pas de commentaires

Laisser un commentaire

Nwesletter LBMG imaginons le travail de demain

Abonnez-vous à notre Newsletter

Suivez toute l'actualité et les tendances du travail de demain !

Votre abonnement a bien été enregistré, merci !

visite apprenante à Saillans
S’inspirer de la démocratie participative pour réinventer son organisation