LBMGLBMG
Crédit Agricole fait appel à Neo-nomade

By Virginie Maurice

Crédit Agricole : co-design des bureaux et télétravail en coworking

CONTEXTE:

Comment transformer son déménagement en opportunité d’innovation RH ?

En 2016, SILCA l’opérateur mutualisé de production IT du groupe Crédit Agricole installé à l’origine au Kremlin-Bicêtre, décide de transférer une partie de ses équipes (800 salariés) vers le site SQY Park à  Saint-Quentin-en-Yvelines.

Des impacts significatifs sur les temps de transports, mais également des enjeux forts pour retenir et attirer les talents.

Les déménagements, au-delà des problématiques logistiques et RH, représentent une belle opportunité de repenser à la fois les futurs environnement de travail, mais aussi les modes de travail.

C’est le cas de SILCA qui a su transformé sa problématique en opportunité d’innovation RH en faisant appel à LBMG.

De la conduite du changement, à la conception de bureaux innovants en passant par le télétravail en coworking : retour d’expérience sur une mission à 360° !


REALISATION

Co-design des bureaux

Dans une démarche innovante, nous avons repenser la totalité des bureaux.

Au lieu de faire appel à un architecte ou un space planner, le Crédit Agricole nous a fait confiance pour construire  les nouveaux plans avec les salariés.

Nous leur avons donné une feuille blanche et leur avons demandé ce qu’ils voulaient.

Même s’ils ont souvent conservé une partie bureaux « classique », ils ont aussi proposé de partager leurs bureaux entre eux et d’ajouter des espaces de rencontre et de convivialité, des canapés, des cafétérias, des babyfoots, des salles de réunions avec des assises hautes….

Finalement, ce sont les salariés eux-mêmes qui ont injecté de l’innovation dans les bureaux !

Au total ce sont 50 ateliers collaboratifs pour aboutir à des aménagements co-designés en intégrant de façon volontaire le activity based office.

Aujourd’hui, ces bureaux sont devenus un véritable hub collaboratif qui privilégie le partage et la sociabibilité

Et s’ils pratiquaient déjà le travail à distance 1 jour par semaine, aujourd’hui, les salariés peuvent télétravailler deux jours par semaine, à domicile ou dans des tiers-lieux.

 

Permettre aux 800 collaborateurs qui le souhaitent de travailler en tiers-lieux (coworkings, centres d’affaire, télécentres) 1 à 2 jours par semaine

Une équipe pluridisciplinaire a été mise en place associant toutes les expertises de la banque (immobilier, informatique, ressources humaines, communication, juridique, achats, …) pour piloter le projet efficacement.

Cadrage juridique

Nous avons proposé un cadrage avec la création d’accords et d’avenants

Déploiement de Neo-nomade

Première plateforme du coworking en France avec plus de 1200 espaces affiliés, Neo-nomade permet aux entreprises de faciliter le nomadisme des salariés et de rendre l’immobilier plus flexible.

Les avantages de la solution Neo-nomade

  • « Pay as you go »: Pas d’engagement long-terme et une facturation qui correspond à ce qui est réellement utilisé par les salariés
  • Simplicité de gestion
  • Un contrat et une facturation uniques
  • Suivi en temps réel
  • Accès à toutes les informations de suivi et de reporting par utilisateur
  • Un engagement +
  • Des salariés heureux pour une productivité et un engagement optimisés

Au-delà de l’outil, un accompagnement au changement

La solution Neo-nomade a été installée en 2 temps :

  • Expérimentation auprès de 60 utilisateurs pendant 8 semaines pour roder l’outil, optimiser l’expérience sur la base des retours utilisateurs et recruter, parmi les salariés, des ambassadeurs du projet
  • Le déploiement auprès de l’ensemble de 800 collaborateurs

Des animations et des outils pour les utilisateurs :

Organisation d’événements de sensibilisation, et accompagnement online avec le suivi renforcé des premières réservations utilisateurs (rappel humain, prise de satisfaction & commentaires) pour maximiser le « buzz » positif en interne.

Premiers retours après le lancement du coworking pour les collaborateurs SILCA

  • 25% de taux d’adoption, soit 200 utilisateurs réguliers
  • Moyenne d’usage : 2,4 jours par mois
  • 85% de satisfaction pour les utilisateurs

« Très bonne initiative de passer à 2 jours au déménagement et d’inclure les tiers-lieux qui apparaissent comme une bonne alternative pour certains »

« Ce dispositif est rassurant par rapport au déménagement et à l’augmentation des temps de transport qui se profile. »

« SILCA offre de belles alternatives aux collaborateurs qui ont du transport. Il faut continuer la diversité de ces choix pour encourager le bien-être et l’innovation ! »

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Le Social Hub de Sodexo

By Virginie Maurice

SODEXO- Création du Social Hub

CONTEXTE

En 2011, nous avions prédit la montée en puissance du coworking et sa version inter entreprise : le corpoworking.

En 2018, nous avons eu le plaisir d’accompagner Sodexo dans la création du Social Hub.

Sodexo France a repensé totalement une partie des bureaux et espaces de travail en créant un Social Hub.


MISSION

LBMG Worklabs a accompagné Sodexo dans la réflexion autour de l’offre de services Social hub via des ateliers de co-design avec le groupe projet et de l’apport d’expertise.

A l’instar des espaces de coworking on retrouve au sein du Social Hub, des espaces de travail variés qui répondent aux différentes attentes des collaborateurs :

  • Workcafe : pour des rencontres à deux et des collations rapides
  • Coworking : espace de travail flexible et ouvert accompagné de Phone box et salles de réunion
  • Comeeting : des espaces de créativité et des mises en relation avec des facilitateurs pour rendre les sessions plus efficaces
  • Lounge : des espaces détentes et calmes

Mais au delà des espaces on retrouve un vrai souci d’animer ce lieu et surtout créer du lien entre les utilisateurs.

Pour cela, LBMG a partagé avec Sodexo son expertise sur l’animation de communauté pour définir le profil du hub officer et des idées d’animation (événement hebdo, mise en relation avec des facilitateurs etc…)

Enfin LBMG accompagne Sodexo dans l’analyse des impacts du Social Hub sur les collaborateurs, le collectif, l’entreprise.

Nous mettons donc en place un suivi sociologique basé sur de l’immersion, des enquêtes et une analyse des données remontées par les capteurs de présence et outils de réservation.

Outil de transformation des pratiques de travail, le Social Hub est désormais développé en interne sur différents sièges Sodexo et proposé par Sodexo à ses clients.


RÉSULTATS

Le Social Hub a  été médaillé d’argent dans la catégorie “Meilleur projet transformation & aménagement d’espace”.

Plus de 10% des collaborateurs utilisent chaque jour le Social Hub

16 semaines : le temps record pour la mise en place du Social Hub

 

 

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Wellio réseau de coworking

By Virginie Maurice

COVIVIO – Création du réseau d’espaces de pro-working Wellio

CONTEXTE

En 2016 et 2017, alors que des acteurs  du coworking comme Nextdoor, Spaces ou Wework se développaient en Région parisienne, Covivio (ex Foncière des Régions) a souhaité développé Wellio sa propre offre pro-working.

De nombreuses questions se posaient et LBMG a été sollicité pour :
  • Analyser l’intérêt pour Covivio de se lancer dans l’opération d’un réseau d’espaces de coworking
  • Définir le positionnement stratégique de la nouvelle offre Wellio et sa complémentarité avec clients traditionnels de Covivio.
  • Aider dans le montage du modèle économique
  • Analyser pour différents sites et localisations, l’intérêt d’installer un site Wellio

MISSION

Pour imaginer Wellio, LBMG a accompagné Covivio sur presque un an en commençant par une phase de sensibilisation et de prototypage avec l’équipe projet.
Il s’agissait d’animer des ateliers de co-design en interne autour du projet de réseau d’espace de coworking, de la vision de Covivio et des usages attendus dans ces espaces tout en apportant un regard et de l’expertise sur le mouvement coworking et l’offre d’immobilier flexible.
Ensuite un travail de faisabilité par site et localisation a été mené pour identifier le potentiel de développement de Wellio et adapter les offres selon les cas.
Ainsi des formats hybrides mêlant bureau et espace de pro-working ont été imaginés comme par exemple le Wellio Montmartre qui intègre le LAB 114 d’Orange.
Enfin, tout un travail de positionnement de l’offre et des dynamiques d’animation a été mené avec l’équipe projet dans le cadre du premier projet ouvert à Marseille.

RÉSULTATS

Début 2019 : Wellio ce sont 4 espaces de pro-working ouverts à Marseille et Paris et des ouvertures prévues à Bordeaux et Milan.

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Nouveaux bureaux Uni-medias

By Virginie Maurice

UNI-MEDIAS- De nouveaux bureaux à la carte inspirés du coworking

CONTEXTE 

Lorsqu’en 2016, confronté à la perte de 40% de son immobilier pour réhabilitation, Uni-Medias avait deux options : déménager en dehors de Paris, ou se regrouper dans les bureaux existants.

L’entreprise a alors fait le pari de réinventer ses bureaux et à choisi LBMG Woklabs pour relever le défi !


MISSION

L’entreprise a en effet complètement réaménagé ses bureaux dans le 15e arrondissement de Paris : des bureaux à la carte et partagés, au design inspiré du coworking.

Les équipes y trouvent désormais une grande variété d’espaces, de positions de travail, d’ambiance d’aménagement.

On choisit le lieu en fonction de son besoin dans la journée.

Le taux de flex à 70% a permis de réduire le volume de bureaux classiques, pour créer de nouvelles positions de travail : il y a désormais 2,5 assises pour chacun des 130 collaborateurs !

Uni-Editions a également saisi l’opportunité pour mettre en place de nouveaux modes de travail.

Le déploiement du télétravail pour tous a évidemment été apprécié pendant les travaux, et a permis de se familiariser avec la mobilité et ses conséquences sur les façons de travailler.

Aujourd’hui, 55% des collaborateurs continuent de télétravailler régulièrement.

De façon plus générale, cette transformation a permi d’accompagner une nouvelle stratégie d’entreprise, valorisant la transversalité, la communication et le mode projet.

Dans cette évolution, l’exemplarité fut un facteur clef de succès : le COMEX et la DRH sont donc logés à la même enseigne que le reste des équipes !

 

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

By Virginie Maurice

AXA – Mise en place du télétravail

Dans le cadre d’un projet de nouveaux bureaux, Axa Assistance a fait appel à LBMG pour mettre en œuvre le télétravail.

Principal challenge : accompagner le déploiement d’un quasi-droit au télétravail (2 jours/semaine) dans des métiers très différents, dont les plateaux téléphoniques.


RÉSULTAT

Un ratio de télétravailleurs passé de 0 à plus de 60% en 8 mois !

 

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

By Virginie Maurice

Total

Depuis 2012, Total travaille avec LBMG sur ses projets en matière de télétravail. Aide à la rédaction d’un accord, indicateurs de suivi et réalisation de bilans dans plusieurs pays, plaquette de promotion du télétravail… En 2018, Total a recontacté LBMG pour réaliser un benchmark dans 30 pays et réfléchir à une politique de déploiement du
télétravail à l’international.

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Mise en place du télétravail dans les PME

By Virginie Maurice

CCI Portes de Normandie : Mise en place du télétravail dans les PME

CONTEXTE

Comment promouvoir les avantages du télétravail auprès des PME sur un territoire donné ?

Dans le cadre de l’appel à projet « Télétravail et PME », initié par le Ministère de l’économie, trois régions françaises ont été retenues pour sensibiliser et accompagner les entreprises à la question du télétravail. Parmi ces régions, l’ex-Basse-Normandie, où 1344 entreprises ont été approchées.

C’est la CCI d’Alençon, aujourd’hui dénommée Portes de Normandie, qui a assuré le portage de ce dossier au niveau régional et qui a fait appel à LBMG pour accélérer l’adoption du télétravail dans les PME du territoire.


MISSION:

Nous avons tout d’abord évalué les leviers pour favoriser la mise en place du télétravail dans les PME. Une vingtaine d’entreprises ont participé au programme.

Chaque participant a fait l’objet d’un audit et s’est vu ensuite remettre un kit d’outils opérationnels  plug & play personnalisés avec des préconisations, des modèle d’avenant et une charte du télétravail.

A la place de la formation classique, nous avons proposé la réalisation d’une vidéo pour la conduite du changement et accélérer l’adhésion des entreprises.

 

 

Au total, nous avons accompagné 23 PME industrielles de l’Orne et du Calvados dans la mise en place du télétravail. Soit 240 salariés éligibles au télétravail ont été identifiés sur un total d’environ 1 000 salariés. Parmi lesquels 133 salariés devraient passer au télétravail en 2016 (dans 18 entreprises), dont 41% de cadres et 59% d’employés.

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

Innovation terrtoriale et création de coworking

By Virginie Maurice

Conseil départemental des Yvelines : innovation territoriale via la création d’espaces de coworking

CONTEXTE

Comment innover dans les politiques de gestion des mobilités ?

C’est le défi que nous avons relevé avec le Conseil départemental des Yvelines. Depuis plusieurs mois, le territoire doit faire face à de fortes mutations notamment avec sa fusion avec le département des Hauts-de-Seine et de nouveaux projets impactant les structures ferroviaires tels que le Grand Paris Express (GPE), EOLE et la Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN).

En partenariat avec le groupe Chronos, LBMG a mené une réflexion sur les enjeux de mobilité du territoire avec à la clé des propositions d’innovation territoriale à travers la création d’espaces de coworking.

 


MISSION

Proposer une stratégie d’innovation territoriale sur mesure

La première étape de cette mission a été de réaliser un diagnostic global sur les problématiques du territoire. L’étude approfondie de sa démographie, nous permis d’identifié deux types de mobilité impactant les gares urbaines et rurales.

En effet, suite à la fusion entre le département des Yvelines et des Hauts-de-Seine, une grande partie des habitants de l’Est des Yvelines migrent chaque jour vers La Défense pour travailler. Cette grande densité de flux pendulaires impacte les gares urbaines.

Dans l’Ouest du département, de nombreuses personnes travaillent à Versailles ou Saint-Germain-en-Laye dans ce cas, ce sont des gares rurales qui entrent en ligne de mire.

L’enjeu pour le département était donc double:

  • Relocaliser le travail notamment via  la mise en place du télétravail 
  • Redynamiser l’activité sur le territoire grâce à la création d’un réseau d’espaces de coworking dans les gares avec un focus sur l’entrepreunariat et la localisation d’entreprises pour emboîter les enjeux économiques et les enjeux de mobilité.

 

REALISATION

Conception d’un réseau d’espaces de coworking

Pour créer ce maillage d’espaces de coworking dans les gares, nous avons défini en amont un plan marketing et opérationnel cohérent avec la stratégie du département. Après avoir établi des critères pour qualifier les gares, nous avons imaginé un concept de lieu adapté à chaque typologie de gare avec des recommandations opérationnelles et une liste d’opérateurs susceptibles d’être intéressés pour gérer ces différents espaces.

 Nous avons conçu deux offres :

1 – Création d’un réseau d’espaces de coworking

Nous avons prototypé un maillage d’espaces de coworking en gare avec deux typologies:

  • Coworking pour nomades : c’est à dire pour les travailleurs nomades dans les petites gares (moins de 19 personnes);
  • Coworking  d’hébergement: basé sur le modèle économique d’un véritable espace de coworking pour attirer nomades et entrepreneurs dans les plus grandes gares.

2 – une plateforme de services

Nous avons proposé un outil de gestion de réservation pour faire bénéficier aux entreprises d’un point de contact identifié et les encourager à adopter le télétravail en coworking.

 

Enregistrer

Enregistrer

 

Actualités, bonnes pratiques, retours d’expérience, benchmark… Particulièrement intéressée par l’innovation, les modes de vie et de travail durables, je partage sur ce blog l’expertise de LBMG et le fruit de ma veille.

By Victor Maestlé

EDF – Télétravail en espaces de coworking

CONTEXTE

Après avoir mis en place le télétravail, comment aller plus loin dans la flexibilité du travail?

Réduction des temps de transport, amélioration de la qualité de vie de ses collaborateurs,  modernisation de l’organisation du travail à l’heure du digital : la Direction des Services Partagés d’EDF est engagée depuis plusieurs années dans un processus de transformation de l’organisation du travail.

Après un premier projet en 2007, EDF a relancé en 2014 une expérimentation de télétravail plus ambitieuse, incluant le télétravail régulier, le travail à distance occasionnel et le télétravail en coworking.

EDF a fait appel à LBMG pour deux points d’expertise précis : la définition des indicateurs d’évaluation et la mise en place de notre solution Neo-nomade pour faciliter le télétravail en coworking.


MISSION

Déployer la solution Neo-nomade pour permettre aux salariés de travailler dans des espaces de coworking

Pour réaliser un bilan de cette expérimentation, LBMG a réalisé un sondage basé sur une cinquantaine d’indicateurs, mesurés tant auprès des télétravailleurs que des managers et des collaborateurs.

EDF a également laissé la possibilité à un échantillon de collaborateurs de travailler dans des espaces de coworking. Pour cela, EDF a mis en place Neo-nomade , première plate-forme de réservation d’espaces en France et qui permet aux entreprises de gérer en toute simplicité la mobilité de leurs employés.

Après une formation à l’outil auprès de collaborateurs par l’équipe Neo-nomade, ceux-ci ont pu apprécier la flexibilité offerte par la plate-forme et le gain en terme d’équilibre vie pro/vie privée.

RESULTATS

Suite à l’expérimentation :

  • 78% de taux de satisfaction
  • 70 minutes de transport en moins en moyenne
  • 22 coworking testés

Victor Maestlé

By Nathanaël

ACCORHOTELS- Création du concept Easywork

Contexte

Chaque jour des milliers de travailleurs nomades utilisent les bars et espaces lounge d’hôtels en France pour travailler entre deux rendez-vous ou effectuer un entretien ou une présentation et ce pendant quelques minutes ou quelques heures. Intégrer dans les hôtels un espace de travail dédié, réservable sur smartphone, design, connecté et accessible à tous semblait évident et pourtant ça n’existait pas ? Mercure, un des leaders mondiaux de l’hôtellerie avec plus de 700 hôtels, a fait le pari en 2012 de proposer une offre inédite de services et d’espaces de travail dédiée aux nomades; cette offre s’intégrant dans le nouveau concept hôtelier dans lequel les lobbies et les bars sont entièrement repensés, le desk traditionnel disparaît, 
l’offre de restauration s’ancre dans le local et le bio et les chambres deviennent épurées et connectées.

Mercure a fait appel à LBMG pour imaginer cette offre et créer ainsi le premier tiers-lieu hôtelier. Il s’agissait pour LBMG de répondre à deux questions : l’hôtel peut-il devenir un espace de travail crédible et naturel, à mi-chemin entre le bureau et le chez-soi ? Un hôtelier peut-il sortir de son cadre historique et proposer au-delà de la chambre et du repas, des espaces de travail et une offre de services à part entière et orientée vers une nouvelle cible de clients?


Mission

LBMG a observé et analysé pendant plusieurs semaines les usages et les postures de près d’un millier de travailleurs nomades au sein de l’hôtel pilote du Mercure Gare de Lyon mais également d’une sélection d’hôtels en Europe pour aboutir à la définition du concept et de l’offre de services Easywork. Ni business center traditionnel, ni lounge, cet espace design et décloisonné offre des zones de travail dédiées et modulables pour 1 à  6 personnes (mobilier ergonomique, alcôves individuelles insonorisées, table de travail de réunion pouvant accueillir des équipes mobiles, casiers sécurisés), de la restauration légère servie à volonté, un usage simplifié des technologies (réservation par smartphone, imprimante en libre-service, connexion Wi-Fi haut débit, gratuite et illimitée).

Pour s’assurer que le concept réponde aux contraintes opérationnelles, LBMG a construit pour Mercure un modèle économique sur mesure prenant en compte les spécificités de la gestion hôtelière puis sélectionné et même conçu du mobilier sur mesure en phase avec les attentes des nomades, et suivi l’aménagement de l’espace pilote. Parce qu’un tiers-lieu ne se limite pas à un aménagement d’espace mais dépend de la qualité de l’animation de la communauté d’utilisateurs, LBMG a également contribué à la préparation d’une formation adhoc pour les gestionnaires d’espace ainsi que la mise à disposition de son outil de réservation neo-nomade en marque blanche et utilisable par tous les easyworkers depuis avril 2014 sur le site dédié.


Résultats

Fin 2014, Mercure propose ce service dans quatre de ses hôtels : Mercure Paris Gare de Lyon et Montmartre, Mercure Massy Gare TGV, Mercure Nantes Centre Grand Hôtel. D’ici trois ans, EasyWork sera disponible dans 30 établissements à proximité de gares, d’aéroports ou d’importants pôles économiques régionaux, et ce sur les marques Mercure et Novotel.

Accéder à la plateforme de réservation Easywork

Co-fondateur de LBMG Worklabs.

1 2
Nwesletter LBMG imaginons le travail de demain

Abonnez-vous à notre Newsletter

Suivez toute l'actualité et les tendances du travail de demain !

Votre abonnement a bien été enregistré, merci !

Crédit Agricole fait appel à Neo-nomade
Crédit Agricole : co-design des bureaux et télétravail en coworking
Le Social Hub de Sodexo
SODEXO- Création du Social Hub
Wellio réseau de coworking
COVIVIO – Création du réseau d’espaces de pro-working Wellio
Nouveaux bureaux Uni-medias
UNI-MEDIAS- De nouveaux bureaux à la carte inspirés du coworking
AXA – Mise en place du télétravail
Total
Mise en place du télétravail dans les PME
CCI Portes de Normandie : Mise en place du télétravail dans les PME
Innovation terrtoriale et création de coworking
Conseil départemental des Yvelines : innovation territoriale via la création d’espaces de coworking
EDF – Télétravail en espaces de coworking
ACCORHOTELS- Création du concept Easywork