LBMGLBMG

By Virginie

Pays de Verdun- Innovation territoriale et transformation digitale

CONTEXTE

Comment dynamiser l’attractivité d’un territoire rural tout en accélérant sa transformation digitale ?

Le Pays de Verdun, fédération de 11 communautés de communes du Nord meusien, est un territoire profondément rural aux attraits multiples. Situé au cœur des grands bassins de population, le Pays de Verdun offre un cadre de vie exceptionnel : tranquillité propre aux espaces ruraux, variété des paysages naturels et richesses patrimoniales. Cependant, si vivre en dehors des grandes zones urbaines demeure attractif, la connexion aux réseaux qu’ils soient ferroviaires, routiers, numériques ou culturels est primordiale.

Le Pays de Verdun a fait appel à LBMG et Adverbe pour les accompagner dans leur stratégie d’innovation territoriale dans le but d’accélérer le développement du territoire en s’appuyant sur le numérique. En parallèle, nous les avons aidé dans la constitution du dossier de candidature au fonds européen LEADER.


MISSION

Définir une stratégie d’innovation territoriale basée sur le numérique

La première étape de cette mission a été de cartographier les enjeux du territoire à travers un diagnostic sociétal prenant en compte la démographie, les relations des habitants avec le numérique, les inégalités sociales et l’inclusion.

Nous avons ensuite fait un focus sur les populations seniors, la mobilité et les nouvelles formes de travail.

L’analyse du paysage économique du territoire nous a permis d’aller à la rencontre des entreprises pour échanger sur leur compréhension des enjeux de la transformation digitale, notamment identifier comment le développement d’actions numériques pouvait pallier le déficit de services sur ce territoire rural ?

Les résultats du diagnostic ont été partagés lors d’ateliers de concertation avec les acteurs locaux. Ils ont permis de définir une stratégie de développement numérique baptisée “Territoire numérique en devenir”.

Lire le bilan des concertations

Constituer un dossier de candidature aux fonds européens LEADER

Après cette première phase d’analyse stratégique, un plan d’actions basés sur 4 axes a été conçu:

  1. La montée en compétence sur le numérique
  2. La solidarité et accès aux services
  3. La modernisation des activités clés du territoires
  4. Mise en réseau des acteurs et des projets

Celui-ci  a servi de base à la réponse à candidature à la subvention LEADER avec un focus sur une stratégie numérique basée sur les usages, plutôt que sur l’infrastructure.

Le pays de Verdun a obtenu une réponse positive au fonds LEADER et oeuvre activement dans sa transformation numérique.

 

 

 

By Virginie

Conseil départemental des Yvelines : innovation territoriale via la création d’espaces de coworking

CONTEXTE

Comment innover dans les politiques de gestion des mobilités ?

C’est le défi que nous avons relevé avec le Conseil départemental des Yvelines. Depuis plusieurs mois, le territoire doit faire face à de fortes mutations notamment avec sa fusion avec le département des Hauts-de-Seine et de nouveaux projets impactant les structures ferroviaires tels que le Grand Paris Express (GPE), EOLE et la Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN).

En partenariat avec le groupe Chronos, LBMG a mené une réflexion sur les enjeux de mobilité du territoire avec à la clé des propositions d’innovation territoriale à travers la création d’espaces de coworking.

 


MISSION

Proposer une stratégie d’innovation territoriale sur mesure

La première étape de cette mission a été de réaliser un diagnostic global sur les problématiques du territoire. L’étude approfondie de sa démographie, nous permis d’identifié deux types de mobilité impactant les gares urbaines et rurales.

En effet, suite à la fusion entre le département des Yvelines et des Hauts-de-Seine, une grande partie des habitants de l’Est des Yvelines migrent chaque jour vers La Défense pour travailler. Cette grande densité de flux pendulaires impacte les gares urbaines.

Dans l’Ouest du département, de nombreuses personnes travaillent à Versailles ou Saint-Germain-en-Laye dans ce cas, ce sont des gares rurales qui entrent en ligne de mire.

L’enjeu pour le département était donc double:

  • Relocaliser le travail notamment via  la mise en place du télétravail 
  • Redynamiser l’activité sur le territoire grâce à la création d’un réseau d’espaces de coworking dans les gares avec un focus sur l’entrepreunariat et la localisation d’entreprises pour emboîter les enjeux économiques et les enjeux de mobilité.

 

REALISATION

Conception d’un réseau d’espaces de coworking

Pour créer ce maillage d’espaces de coworking dans les gares, nous avons défini en amont un plan marketing et opérationnel cohérent avec la stratégie du département. Après avoir établi des critères pour qualifier les gares, nous avons imaginé un concept de lieu adapté à chaque typologie de gare avec des recommandations opérationnelles et une liste d’opérateurs susceptibles d’être intéressés pour gérer ces différents espaces.

 Nous avons conçu deux offres :

1 – Création d’un réseau d’espaces de coworking

Nous avons prototypé un maillage d’espaces de coworking en gare avec deux typologies:

  • Coworking pour nomades : c’est à dire pour les travailleurs nomades dans les petites gares (moins de 19 personnes);
  • Coworking  d’hébergement: basé sur le modèle économique d’un véritable espace de coworking pour attirer nomades et entrepreneurs dans les plus grandes gares.

2 – une plateforme de services

Nous avons proposé un outil de gestion de réservation pour faire bénéficier aux entreprises d’un point de contact identifié et les encourager à adopter le télétravail en coworking.

 


Vous souhaitez mettre en place une stratégie d’innovation territoriale
en place sur votre territoire?

 


Enregistrer

Enregistrer

 

By Victor

Normandie Aménagement – Programmation de la Grande Halle de Caen

ProjetGrandeHalle from TNscop on Vimeo.

CONTEXTE

En juin 2012, Normandie Aménagement a souhaité rénover la Grande Halle de Caen, vestige de l’histoire de la Société Métallurgique de Normandie, qui a marqué pendant plus d’un siècle l’histoire du plateau de Colombelles et des communes environnantes, avant d’être démantelée en 1993 et de devenir une vaste friche de 300 hectares, vide à l’exception d’un réfrigérant et d’une grande halle. Depuis, le site a fait l’objet d’une succession de projets d’aménagement, afin de redynamiser les territoires environnants et de redonner une vie à un site chargé d’histoire. Normandie Aménagement  a donc confié à LBMG, en partenariat avec EAI la mission de programmer la rénovation de la Grande Halle de Caen, en y incluant notamment des bureaux et un espace de coworking.


MISSION

Une étude de préfiguration a permis d’affiner le positionnement de la future Grande Halle. Suite à cela, et au vu de l’histoire du site, LBMG a choisi de mettre en place une démarche collaborative, initiée par la maitrise d’ouvrage, avec les communautés locales, pour identifier le potentiel d’utilisation et la marche à suivre pour la création des futurs espaces partagés. Un programme détaillé a ensuite été rédigé, afin de transmettre au concepteur des exigences réalistes.


RESULTAT

Le projet, en cours d’installation sur plus de 3000m2, devrait démarrer au cours de l’année 2015.

crédits photo : Damien Douche

Pays de Verdun- Innovation territoriale et transformation digitale
Conseil départemental des Yvelines : innovation territoriale via la création d’espaces de coworking
Normandie Aménagement – Programmation de la Grande Halle de Caen